AVS

Prestations au-delà de l’âge de la retraite

Deux prestations de l’AI peuvent se poursuivre ou être sollicitées après l’âge AVS : les moyens auxiliaires et l’allocation pour impotent.


Moyens auxiliaires AVS

  • Le droit aux moyens auxiliaires de l’AI se poursuit à l’âge de l’AVS.
  • Les personnes en âge AVS qui n’ont jamais bénéficié de moyens auxiliaires de l’AI peuvent aussi prétendre à leur octroi.
  • Les rentiers de l’AVS domiciliés et résidant principalement en Suisse, peuvent obtenir des moyens auxiliaires lorsqu'ils en ont besoin pour accomplir leurs travaux habituels, se déplacer, établir des contacts avec leur entourage ou développer leur autonomie personnelle.

Impotence AVS

Une personne est considérée comme impotente lorsqu'elle a besoin d'une aide régulière et importante d'autrui pour accomplir les actes ordinaires de la vie (se vêtir, faire sa toilette, manger, etc.) et que son état nécessite des soins permanents ou une surveillance personnelle.
L'impotence est faible lorsque la personne assurée a besoin d'une aide régulière pour accomplir au moins deux actes de la vie quotidienne ou d'une surveillance personnelle permanente.
L’impotence est moyenne lorsque la personne assurée, malgré la remise de moyens auxiliaires, a besoin de l’aide régulière et importante d’autrui pour accomplir quatre des six actes ordinaires de la vie ou d’une aide régulière et importante pour accomplir au moins deux actes ordinaires de la vie et nécessite, en outre, une surveillance personnelle permanente.
L’impotence est grave lorsque la personne assurée est entièrement impotente. C’est le cas si elle a besoin de l'aide régulière et importante d’autrui pour tous les actes ordinaires de la vie et, en outre, nécessite des soins permanents ou une surveillance personnelle.


Les montants de l'impotence AVS sont les suivants en 2017:

Impotence faible  CHF 235.- 
Impotence moyenne CHF 588.-
Impotence grave CHF 944.-


Pour davantage d’informations, se référer à notre page concernant l’impotence.