Un deuxième métier !

Un deuxième métier !

Une personne en activité présente un problème de santé qui compromet ou rend difficile l’exercice de son métier?

Elle peut bénéficier d’un soutien de l’assurance-invalidité en vue de faciliter son insertion dans le monde du travail.

Le reclassement professionnel s'adresse aux personnes exerçant une activité professionnelle lucrative et qui, en raison d'une atteinte à la santé, ne peuvent plus la pratiquer.

L’AI privilégie la réadaptation en entreprise et en particulier la réadaptation interne chez l’employeur. Toutefois, en fonction du projet, la formation pourra avoir lieu auprès d’une école publique ou privée tout comme en milieu professionnel.
Si un assuré nécessite un encadrement plus important que ce que pourrait lui offrir un employeur, une formation dans un centre spécialisé est  envisagée.

 

Quelle est notre prise en charge ?

Les frais relatifs à la nouvelle formation peuvent être pris en charge : écolage, outils de travail, ainsi que les frais de repas de midi et de logement dans certaines situations.
La personne reçoit pendant toute la formation une indemnité journalière calculée sur la base de son dernier salaire, sous réserve que les conditions soient remplies.

 

Mise en place d’une formation

Ce sont les spécialistes en réinsertion professionnelle de l’AI qui décident de la solution la plus adéquate, en partenariat avec la personne assurée.

Comment s’annoncer à l’assurance-invalidité ?

L’annonce doit être communiquée au moyen du formulaire ci-dessous par écrit auprès de votre office cantonal AI.

001.001 - Formulaire de demande de prestations AI pour adultes : Mesures professionnelles/Rente